PROPOLIS – Les mots qui pansent

PROPOLIS – Les mots qui pansent

Nous sommes parties en pleine nuit pour faire nos premiers collages féministes à Marseille. Le harcèlement de rue est présent partout, tout le temps, et c’est devenu un besoin de s’exprimer par rapport à ça.

J’ai également décidé de faire quelques micros trottoirs pour demander l’avis des passants en face des collages, échanger à ce sujet est déjà un premier pas vers le changement.

En parallèle, je suis allée à la rencontre de deux colleuses féministes de Marseille pour en savoir plus et faire le point sur ce mouvement, qui envahit les rues des villes de France et même d’autres pays maintenant, à notre plus grand bonheur. 
Alors les collages féministes c’est quoi? Cet acte de militantisme féministe est maintenant nécessaire pour les minorités de genre, et permet une sensibilisation pour tous, in situ.
La guerre ne fait que commencer.

Juliette Gadenne

Les mots qui pansent

Les collages féministes à Marseille

Un documentaire sur la force des colleureuses, qui se ré approprient la rue depuis 2019.
Qu’est ce que la lutte féministe dans un espace dominé par les hommes?
Comment pourrions nous imaginer des méthodes de sensibilisation au harcèlement de rue? Le collage n’en est-il pas déjà une?

PROPOLIS

 

Rubriques