DOCU : Il suffira d’un gilet

Des premiers blocages à Rennes fin 2018 jusqu’aux débats de l’« Assemblées des assemblées » de Saint-Nazaire en avril 2019, le film nous plonge, au fil des mois, dans les diverses actions et les débats qui ont traversé le mouvement inédit des gilets jaunes. Ils y expriment leur colère face à une vie de misère, leur fierté de s’être rendu visible avec leur gilet et d’avoir osé, souvent pour la première fois, redresser la tête.

Des manifestations festives de Guérande ou Morlaix aux violences policières sur les Champs-Élysées, des occupations de ronds-points à la « réquisition » de bâtiments transformés en « maisons du peuple », ce documentaire montre aussi comment les consciences évoluent à travers la lutte, la confrontation avec le pouvoir et le débat permanent.

 

Gilets jaunes

Un parcours dans quelques endroits emblématiques du mouvement des gilets jaunes, où on se rassemble pour partager ses colères, en comprendre les sources et pour enfin construire ce lien de plus en plus visible.

Le collectif René Vautier met ce film en accès libre de manière temporaire, car il n’a pas fini sa route dans les salles de cinéma. Si vous voulez les soutenir et alimenter la caisse de grève, vous pouvez leur donner de l’argent en achetant ou en louant le film par ici.

DOCU

Crédits : Collectif René Vautier, avril 2019

Le collectif René Vautier est le fruit d’une rencontre entre deux cinéastes très attachés à l’œuvre de René Vautier. Il suffira d’un gilet a d’abord été diffusé sur des ronds-points et des lieux de lutte comme la maison du peuple de Saint-Nazaire en référence à celui qui, en son temps, diffusait son film Un homme est mort sur des piquets de grève devant les ouvriers.

Rubriques