[P]ose ta bombe

Documentaire

Street art

De Casablanca à Tanger et dans ce second épisode à Rome, (P) ose ta bombe va à la recherche de femmes graffeuses, à la rencontre d’artistes pour tenter de comprendre pourquoi les femmes sont encore si minoritaires dans le domaine du street art.

 

DOCU

 

20%, ce serait la proportion de femme dans le graff et le street art en 2012 en France. Si les chiffres peuvent aisément mentir, il n’en reste pas moins difficile pour les non-initiés de citer des noms d’artistes féminines.
En 1985, Miss Tic lançait le street art au féminin.
30 ans plus tard, qu’en est-il de l’expression féminine dans la rue ?
Nous avons choisi, dans un premier temps, de poser cette question dans un pays où le street art est en plein expansion : le Maroc

Élodie et Charlotte

 

 

Crédits

  • Photos et interviews : Charlotte Ricco
  • Images et montage : Élodie Sylvain
  • Production : Tabasco vidéo

 

 

 

Toutes les rubriques
Docu
Court-fiction
Arts
Humour
Pocket Film