Journée nationale de mobilisation, Marseille 19/04/2018

La mobilisation prend de l’ampleur face aux réformes menées par le gouvernement Macron : privatisation progressive de la SNCF et de La Poste, loi « Asile et Immigration », loi « Orientation et Réussite des Etudiants » et loi Vidal (pour les lycées) qui réduisent l’égalité des chances, rabotage du code du travail, suppression des contrats aidés (et de manière générale des subventions accordées), expulsions violentes de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, etc.

Suite à la manifestation organisée le samedi 14 avril à Marseille en présence notamment du PCF, des Insoumis et du NPA, où 60 000 personnes ont défilé, une grève nationale interprofessionnelle s’est déroulée le jeudi 19 avril. Selon les organisateurs, plus de 65 000 personnes étaient présentes pour s’opposer à la politique néo-libérale du gouvernement,  dans une logique de convergence des luttes.

Pêle-mêle se sont rassemblés des travailleurs du port autonome, de La Poste, de la RTM, de Sodexo, d’Haribo, de l’énergie, des postiers, des cheminots, des lycéens, des étudiants, des professeurs, des soutiens au zadistes, des délinquants solidaires, et tant d’autres.

Marseille

Journée de grève nationale et interprofessionnelle du 19 avril 2018.

Jeudi 19 avril, une nouvelle journée de grève nationale et intersyndicale s’est déroulée à l’appel de la CGT, de FSU et de Solidaires. Selon les organisateurs, plus de 65 000 personnes ont participé à la manifestation ce qui en fait la plus importante depuis le début de ce printemps social.

Crédits

  • Réalisation : Margaux Capel et Thomas Desset
  • Production : Com’étiK diffusion

Magazines

Tous les magazines
Sans Commentaire
Bizzzar
La Barber interview
Propolis
Microfaune
L'Ingénius